Maison patrimoniale

Le Vieux Couvent est un lieu culturel et artistique animé par la corporation Espace Art Nature, dont la mission est l’art de la rencontre culturelle, interculturelle et artistique.
Le Vieux Couvent est aussi le lieu de résidence des artistes du collectif Le Chemin qui Marche (théâtre d’objets, marionnettes et ombres, arts de la parole et arts plastiques).

À l’origine
À la fin du XVIIème siècle, le curé Basset, premier curé de la toute jeune paroisse de Neuville demande à Marguerite Bourgeoys, fondatrice de la Congrégation Notre-Dame et co-fondatrice de Montréal, de créer une école dans sa paroisse. 
Le seigneur Nicolas Dupont concède aux religieuses un terrain. La première construction voit le jour en 1716. Lors de la conquête, entre 1759 et 1761, le bâtiment est assiégé, converti en caserne par les troupes anglaises.
Le général Murray le remet aux sœurs en 1761. Bombardé par les armées navales des généraux Arnold et Montgomery en 1775, après la bataille de Québec, lors de la guerre d’indépendance des États-Unis, il sera rebâti en 1778.
L’apparence actuelle, de style Second Empire date de 1878. Il s’agit de la troisième construction. Le couvent servit à l’éducation des jeunes filles de 1716 à 1966.

… jusqu’à aujourd’hui
Cette grande demeure ancestrale, citée au patrimoine de la Ville de Neuville, a été transmise à la corporation Le Fanal par les sœurs de la Congrégation Notre-Dame en 1993.
Depuis cette maison ne cesse d’accueillir des gens d’âges et de milieux différents, venus de tous les horizons géographiques et culturels. L’œuvre d’éducation des origines se poursuit d’une autre façon. Chaque année des rénovations professionnelles et communautaires contribuent à l’entretien et l’embellissement du Vieux Couvent.

Films à visionner sur le Vieux Couvent :

Le Vieux Couvent “Témoin de Pierres”

 

Vidéo réalisé par la Fabrique culturelle “Le Vieux Couvent de Neuville, Bien bâti”